imm cologne 2019

Ambiance cozy

La langue anglaise utilise volontiers le terme « cozy » pour désigner ce qui est chaleureux et confortable. Un mot qui, de prime abord, ne convient pas vraiment pour dépeindre l'atmosphère trépidante de l'un des plus grands salons du meuble au monde, qui a attiré 1 355 exposants venus de tous les pays. Et pourtant, pour sa 70e édition, l'imm Cologne s'est déroulé cette année dans une ambiance étonnamment « cozy » – tout du moins au stand de Rolf Benz.

« Une ambiance chaleureuse n'est pas nécessairement liée à un lieu précis. Elle se trouve partout où l'on peut se détendre seul, à deux, avec des amis et même à une manifestation internationale », déclarent Sebastian Labs et Gunther Kleinert, du cabinet hambourgeois de design labsdesign, créateur du stand Rolf Benz ainsi que de la toute nouvelle gamme de canapés Rolf Benz VOLO.

 

Design made in Hambourg

 

Chez labsdesign, les designers et les architectes d'intérieur travaillent tous main dans la main. Hautement connu et reconnu dans son domaine, le cabinet de design a été souvent sollicité par Rolf Benz au cours de ces dernières années. Cette équipe de créatifs a dessiné des tables basses, des fauteuils, des canapés, les stands de divers salons professionnels ainsi que le loft Rolf Benz à Nagold, site d'implantation de l'entreprise. Mais on est encore loin du compte : des villas urbaines complètes, des maisons de campagne, des concept stores, des restaurants et des hôtels comme le « Barefoot Hotel » de Til Schweiger, aménagé à Timmendorfer Strand, portent la signature de labsdesign. « Qu'il s'agisse d'un canapé ou d'une maison de ville – nous aimons les défis nouveaux. Chaque projet débute par une idée qui mûrit petit à petit et prend de plus en plus forme. A l'idée succède un grand nombre d'esquisses, de modèles en 3D et d'études. Nous continuons à chercher aussi longtemps qu'il le faut pour aboutir à une justesse parfaite des proportions », explique Sebastian Labs.

 

Etre installé confortablement et comme hors apesanteur

 

A la question de savoir comment aménager un salon confortable, moderne et évolutif, labsdesign a su apporter une réponse convaincante à tout point de vue en inventant Rolf Benz VOLO. Cette gamme de canapés composables marque des points, non seulement pour son extraordinaire confort, mais aussi pour la sensation de légèreté visuelle qu'elle procure. Le nom choisi lui va comme un gant : « VOLO vient du latin qui signifie je vole », nous dit Labs. Effectivement, grâce à la finesse du piétement et au cadre élégant sur lequel reposent les coussins de dossier, le canapé semble en suspension dans l'espace.

« Notre idée était de créer un canapé composable, confortable et d'allure décontractée, mais qui se prête aussi à la réalisation des configurations les plus variées. Pour nous, il a été d'emblée important que la notion confort ne soit pas liée à un aspect lourd et massif, mais qu'elle soit au contraire associée à la légèreté et la mobilité », explique Kleinert.

 

Sit as you are

 

Que l'on aime s'asseoir bien droit, replier les jambes ou s'allonger de tout son long – Rolf Benz VOLO s'adapte à tous les souhaits et à toutes les situations : entièrement repensés, ses coussins avec rouleau lombaire intégré lui permettent de se montrer toujours à la hauteur des préférences individuelles. Un plus inédit, visiblement très apprécié non seulement par les visiteurs du stand de Rolf Benz qui l'ont essayé, mais aussi par les créateurs de labsdesign eux-mêmes. « Cesont justement le confort et la conception particulièrement étudiée des coussins d'assise et de dossier qui font de VOLO un canapé si agréable », affirme Labs.

« Par ailleurs, cette gamme inédite offre d'incroyables possibilités de composition. Suivant l'espace disponible et sa géographie, VOLO accepte sans problème d'être un canapé individuel ou d'entrer dans la composition d'un ensemble. Car VOLO est aussi conçu pour permettre de créer les salons panoramiques les plus différents. En plus, il laisse toute liberté pour jouer sur les matières de recouvrement et les coloris du bâti, du cadre, des coussins d'assise et du coussin lombaire en optant pour l'uni ou pour les contrastes », ajoute Kleinert.

 

Surf sur canapé pour sportifs confirmés

 

Et quels rapports personnels les deux designers entretiennent-ils avec un canapé ? « Il m'arrive de vouloir passer la nuit entière sur mon canapé. Pour moi, c'est un nid douillet et confortable. Je pense que cela vient du fait que, enfant, j'ai souvent dormi sur celui de ma grand-mère pendant les vacances scolaires. C'est le souvenir que je garde d'une enfance insouciante », nous dit Kleinert.

« J'aime beaucoup avoir parfois le temps et le loisir de me livrer à des réflexions. Un bon canapé, ça peut aider à coup sûr », estime Labs. A la dernière question, à savoir quelle est sa position assise favorite, Sebastian Labs répond aussitôt par une autre question : « Je peux dire les choses franchement ...? » Avec un petit sourire, il se laisse alors glisser sur le tapis installé devant le canapé. Voilà ce que l'on pourrait appeler du surf sur canapé...

Sit as you are

 

Ob aufrechtes Sitzen oder lässiges Lümmeln – je nach Wunsch oder Situation lässt sich Rolf Benz VOLO dank der neu entwickelten Kissen mit integrierter Rückenrolle perfekt auf individuelle Sitzvorlieben anpassen. Ein Plus an Komfort und Gemütlichkeit, das die probesitzenden Besucher am Stand von Rolf Benz wie auch die Macher von labsdesign sichtlich genossen. „Es sind der hohe Sitzkomfort und die durchdachte Gestaltung der Sitz- und Rückenkissen, die VOLO so wahnsinnig gemütlich machen“, so Labs.

„Zudem bietet das Sofa tolle Kombinationsmöglichkeiten. Je nach Raumsituation lässt sich VOLO als Einzel- oder Anreihsofa inszenieren. Durch das einheitliche Sitzraster können unterschiedlichste modulare Sitzlandschaften kreiert werden. Und die Bezüge für Korpus, Rahmen, Rückenkissen und Rückenkissenrolle können entweder im einheitlichen Look oder in unterschiedlichen Farb- und Materialkombinationen gewählt werden“, ergänzt Kleinert.

 

Sofasurfing für Fortgeschrittene

 

Und welche persönliche Beziehung haben die beiden Designer zum Thema Sofa? „Ich übernachte manchmal ganz bewusst auf dem Sofa. Für mich persönlich hat das etwas Urgemütliches. Ich denke, das lässt sich darauf zurückführen, dass ich als Kind in den Schulferien oft bei meiner Oma auf der Couch geschlafen habe. Eine absolut unbeschwerte Kindheitserinnerung“, so Kleinert.

„Ich genieße es, wenn ich einmal Zeit und Muße habe, meinen Gedanken nachzuhängen. Ein gutes Sofa kann dabei definitiv helfen“, meint Labs. Die abschließende Frage nach Sebastian Labs Lieblings-Sitzposition beantwortet er kurzerhand mit einer Gegenfrage: „Soll ich ehrlich sein ...?“ Dann rutscht er lässig von der Couch und bleibt grinsend auf dem Teppich davor sitzen. Irgendwie auch eine Form von Sofasurfing.

Sie wollen mehr erfahren?

Kontaktieren Sie das ROLF BENZ HAUS in Ihrer Nähe!